Coopération avec l'étranger

La Faculté coopère étroitement avec des universités étrangères. En plus, chaque unité organisationnelle mène depuis des années des activités scientifiques à l'échelle internationale.

L’Institut de Culturologie et de Linguistique anthropocentriques a des contacts scientifiques avec la Chaire de la Linguistique mathématique de l’Université à Saint-Pétersbourg, avec l'Université Lomonossov à Moscou, avec des centres universitaires à Kazan, à Hambourg, à Sarrebruck, à Essen, à Berlin, à Cologne, à Mayence, à Vienne, à Mannheim et à Budapest. En 2007 a été signé l’accord sur la coopération directe avec l’Institut des Langues professionnelles (Siegener Institut für Sprachen im Beruf) de l’Université de Siegen.

L’Institut de Linguistique appliquée entretient des relations scientifiques avec les universités à Lancaster, Cardiff, Barcelone, Hambourg, Mayence, Vienne, Sarrebruck, Giessen, Mannheim, Turin, Nancy 2 ainsi qu’avec l’Institut Pouchkine à Moscou.

L’Institut d'Études russes coopère avec l’Université Lomonossov à Moscou, l’Université russe de l’Amitié des Nations à Moscou, l’Institut national A. S. Pouchkine à Moscou et l’Université de Bratislava. Des scientifiques éminents russes, des écrivains, des critiques littéraires, des acteurs de la culture, des hommes politiques et des hommes d'affaires, ainsi que les chercheurs slavistes polonais les plus reconnus sont invités à l’Institut. Depuis des années sont organisés des séjours de long et de court terme pour des employés et des étudiants à l’Université de Moscou et à l’Institut A. S. Pouchkine à Moscou.

Depuis sa naissance, la Chaire d'Études biélorusses poursuit une coopération scientifique et didactique avec des établissements biélorusses de l'éducation supérieure – L'Institut pédagogique M. Gorki à Minsk et l'Académie biélorusse des Sciences. La coopération scientifique de la Chaire s'étend aussi à des établissements occidentaux – L’Institut biélorusse de la Science et de l’Art à New York et la Bibliothèque biélorusse F. Skaryna à Londres.

La Chaire d'Études ukrainiennes entretient des relations scientifiques étroites avec les universités ukrainiennes – l’Université nationale T. Chewtchenko à Kiev, Université nationale I. Franko de Lvov, l’Université des Basses-Carpates W. Stefanyk à Ivano-Frankovsk, l’Université nationale à Tchernovtsy, l’Université de Donetsk, l’Université de Kharkov, l’Académie de Kiev et de Mohylansk, l’Institut de Littérature UAN de l’Ukraine ainsi que l’Université d’Ostrog et de Tarnopol. La Chaire continue la coopération scientifique avec l’Université ukrainienne libre de Munich ainsi qu’avec des centres d'études slaves en Allemagne, au Canada, aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en France et en Italie.

Dans le cadre de la Faculté ont été réalisés et sont toujours réalisés des projets bilatéraux comme « L'analyse contrastive des textes spécialisés polonais et allemands dans l’aspect traductologique » – projet bilatéral préparé en coopération avec des professeurs de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence et des professeurs de l’Université Humboldt de Berlin ; « Textes spécialisés dans l’Europe qui s’intègre.Analyse contrastive » – projet scientifique réalisé avec M. Le Pr. Norbert Fries (Institut für Deutsche Sprache und Linguistik) de l’Université Humboldt ; « Analyse du discours (spécialisé) et son intégration dans la didactique de la traductologie (spécialisée) » - projet bilatéral fait avec M. Le Pr. Svend F.Sager (Institut für Germanistik) de l’Université de Hambourg ; « Les modules didactiques d’internet pour une étude de la traduction des textes spécialisés allemands.Implémentation des conceptions des cours d’internet (e-learning) » - projet scientifique bilatéral pour les années 2008–2011, réalisé avec M. Le Pr. Johan Haller et le Dr Christophe Rösener (FR 4.6 – Angewandte Sprachwissenschaft sowie Übersetzen und Dolmetschen, Universität des Saarlandes) ; « Communication spécialisée dans les entreprises globales » - projet scientifique multilatéral pour les années 2009–2012, réalisé avec M. Le Pr. Stephan Habscheid (Siegener Institut für Sprachen im Beruf) de l’Université de Siegen et le Dr Christophe Rösener (FR 4.6 – Angewandte Sprachwissenschaft sowie Übersetzen und Dolmetschen, Universität des Saarlandes).

En 2010, grâce à une dotation universitaire, la Faculté s'est engagé dans une construction d'un corpus parallèle polono-russe. Ce projet est mis en place en coopération de l’Université de Varsovie (Faculté de Philologie polonaise et Faculté de Linguistique appliquée) avec l’Université nationale pédagogique Baszkir d’Ufa et le Corpus national russe (www.ruscorpora.ru).

Projets financés par l'Union européenne